Brin d’hiver 

De 2016

De 2016, je décide de ne garder que les choses positives. Je laisse derrière moi un décès, les douleurs physiques, les crises d’angoisse, de larmes et d’insomnie, l’évanescence d’un « ami », les colères, les mots qui blessent, les heures à attendre et à espérer pour rien, les frictions au boulot, les énervements, les trucs ratés, les trucs jetés, les trucs moches, les moments de fatigue lasse et triste, la solitude.

De 2016, je garde les bonnes décisions, les éclats de rire, les moments partagés avec les personnes chères, les découvertes, les beaux livres, les beaux films, les belles musiques, les coins de ciel bleu, les soirs calmes, les nouvelles choses apprises, les travaux terminés, les sourires en coin, les rencontres IRL, les débuts d’amitié, les cadeaux offerts et reçus.

2017 

Et c’est reparti pour un tour !