Exercice périlleux à vocation temporaire

Sur les traces de Mlle Funambuline et de Martin (oui, je l’appelle Martin depuis qu’on s’est croisé au htagg), voici une liste à l’arrache de dix livres que j’apprécie tout particulièrement. À l’arrache, parce que si on réfléchit trop, ça fausse un peu l’exercice et surtout quand on aime beaucoup lire (ou lire beaucoup), il est presque impossible d’établir un top ten inébranlable. En réalité, j’ai refait la pile quatre fois avant de prendre la photo.

Ont été exclus de facto les livres que j’ai aimés mais lus sur mon Kindle et les livres aimés et pourtant absents de mes étagères.

my top ten books

my top ten books

  1. Pierre Loti – Pêcheurs d’Islande (parce que les marins, l’Atlantique nord, les marées et les femmes qui attendent, la poésie des drames humains à l’eau salée…)
  2. Serge Michel, Michel Beuret et Paolo Woods – La Chinafrique (parce que c’est un ouvrage qui m’a ouvert les yeux et effrayée aussi)
  3. Redmond O’Hanlon – Help ! (parce que c’est drôle, un Anglais dans la jungle)
  4. Claude-Inga Barbey – Petite dépression centrée sur le jardin (parce que cette femme sait raconter les toutes petites choses, les immenses douleurs et le bonheur caché)
  5. Charlotte Brontë – Jane Eyre (parce que c’est un classique, l’histoire d’une petite créature d’une très grande force)
  6. Jean-Philippe Toussaint – Faire l’amour (parce qu’il faut lire Toussaint pour sa simplicité)
  7. Siri Hustvedt – Tout ce que j’aimais (parce que ce roman m’a bouleversée)
  8. Bill Bryson – The Lost  Continent (parce que Bryson me fait rire et m’apprend plein de choses et que je trouve ça charmant, chez un homme)
  9. Jane Austen – Pride & Prejudice (parce que Mr Darcy)
  10. C.F. Ramuz – Si le soleil ne revenait pas (parce qu’avec Ramuz, le soleil revient toujours dans ma vie)

Si je faisais ça bien (par “ça”, entendez cette histoire d’über-présence obligatoire sur les réseaux sociaux), j’aurais un compte facebook et j’aurais posté la photo ci-dessus sur la page de la Librairie du Midi à Oron qui a lancé l’idée et je pokerais plein de gens, paf paf. Personne n’est parfait. 

#MyTopTenBooks

Collectionneuse

Quand j’étais ado, j’ai collectionné des timbres. Maintenant je ne sais pas quoi faire de ces albums remplis. Mais j’admire toujours certains timbres, vraies réussites esthétiques, d’une grande finesse, aux couleurs exotiques, etc. J’en emploie certains, que je colle sur des bouts de carton fin pour en faire des marque-pages.

J’ai un semblant de collection de dictionnaires. Je me souviens encore très bien du premier dictionnaire que ma maman m’a acheté. Un petit format, il était noir et vert et il n’était que pour moi. On avait aussi un Petit Larousse illustré, que je trouvais fascinant. J’adorais regarder les illustrations, les planches, en particulier celle des différentes races de chats, celle des papillons… Aujourd’hui j’ai des dictionnaires bilingues (certains en mini-format, pour les voyages), des ouvrages de curiosités linguistiques, deux dictionnaires de synonymes, un précieux dictionnaire étymologique, un dictionnaire de mots oubliés, un Petit Robert pour le boulot. Mais j’ai toujours un Petit Larousse illustré.

Comme je bois beaucoup de thé, il me faut beaucoup de tasses. Enfin, soyons clairs: il ne m’est pas absolument nécessaire de posséder beaucoup de tasses, mais j’aime la variété. Et je ne bois pas le même thé le matin ou le soir, et pas dans la même tasse. Souvent femme varie, dit-on. Donc, j’ai une jolie collection de mugs, tasses et bols. Dernièrement, ma préférée est la tasse en vraie porcelaine achetée à Londres, dont le motif aux tons dorés commémore les 60 ans de règne d’Elizabeth II.

Et comme toute personne normale, je collectionne dans une coupelle, sur le petit meuble de l’entrée, tous les boutons de veste, manteau, chemisier, pantalon, etc.

Des collectionneurs parmi vous ?

 

Mes lectures en 2014

Lus:

  •  Le Secret des grands explorateurs, National Geographic, Hors-série n° 22 [m]
  • New Stories (The Dogs, Long Ago Yesterday, Weddings and Beheadings, The Assault, Maggie, Phillip, The Decline of the West, A Terrible Story), Hanif Kureishi [en] [k]
  • Iran, Philippe Bichon (éd. Elytis)
  • Afrique(s), Raymond Depardon
  • Mad, Bad, and Dangerous to Know, Ranulph Fiennes [en] [k]
  • Voyages et explorations – Rêves d’aventures, Histoire et Images médiévales, n° 35, janvier-février-mars 2014 [m]
  • La Pêche  miraculeuse, Guy de Pourtalès
  • Broken, Kelly Elliott [en] [k]
  • London – Then and Now, Diane Burstein [en]
  • The Secret History, Donna Tartt [en] [k]
  • Pipes de terre et pipes de porcelaine – Journal d’une femme de chambre en Suisse romande, 1920-1940, Madeleine Lamouille (et Luc Weibel)
  • The Help, Kathryn Stockett [en]
  • La Colline des Anges – Retour au Vietnam (1972-1992), Raymond Depardon et Jean-Claude Guillebaud
  • La Dame à la camionnette, Alan Bennett
  • Butterflies in November, Auður Ava Ólafsdóttir [en] [k]
  • Les Champs d’honneur, Jean Rouaud
  • Salaam London, Tarquin Hall

Note: [en] = en anglais. [k] = sur kindle. [m] = magazine
Années précédentes: 20132012, 2011, 2010, 2009, 2008 et 2007